Language:  français

3 oreilles et cornada pour Perera

  • 26-06-2008

  • 00:03:09

  • Alicante 2008

  •  Connectez vous pour ajouter à vos favoris

Le 20 juin (Alicante-Espagne) Perera coupe trois oreilles et reçoit un coup de corne Avec les arènes pleines, six taureaux de Las Ramblas; bien présentés et de jeux assez inégaux. 

Luis Francisco Esplá, silence et ovation.
Sebastián Castella, silence après deux avis et ovation après avis.
Miguel Ángel Perera, deux oreilles et oreille. Miguel Ángel Perera coupe les deux appendices du troisième taureau de l’après midi, après l’avoir toréé lentement de véróniques et l’avoir améliorer jusqu’au centre. Début de faena avec trois passes changées par le dos donc le public raffole. Il a toréé avec la main base de la droite et en rond. Avec la main gauche il a toréé de naturelles. Avec le sixième exemplaire de Las Ramblas, manso, Perera a dû se battre et prendre des risques. Alors qu’il le toréait à gauche, le taureau l’a pris. Le matador n’alla à l’infirmerie qu’après avoir tuer le taureau. Il gagna un trophée. Luís Francisco Esplá n’a pas eu de chance dans son lot, même si ses taureaux avaient un fond de noblesse. Ils les a torée suivant un répertoire varié en faisant plaisir à ses admirateurs. Sebastián Castella, fit un magnifique quite par chicuelinas. Il commenca la faena avec des passes changées par le dos. Il fit deux séries de muletazos très bon et continua de la gauche sans succès aux aciers.

A voir aussi sur  Alicante 2008


Finito et El Fandi coupent une oreille

26-06-2008

Le 19 juin (Alicante-Espagne) Oreilles pour Finito y El Fandi 6ème d’Hogueras. Cinq taureaux de Jandilla et un (6º) de Vegahermosa, nobles et qui donnèrent du jeu dans l’ensemble. Finito de Córdoba,…



Corrida à Cheval triomphale

26-06-2008

Le 15 juin (Alicante-España) Diego Ventura coupe trois oreilles et ouvre la Grande Porte. Avec des arènes presque pleines, six taureaux de Fermín Bohórquez ont été combattus. Ils…



Tarde sans histoire

26-06-2008

Le 17 juin (Alicante-Espagne) Encierro sans classe de José Luis Marca Avec plus d’un tiers des entrées cinq taureaux de José Luis Marca (1º bis) et un de Manolo González (4º),…


Ferias