Language:  français

Dufau sort de sa Coquilla

  • 09-05-2013

  • 00:08:04

  • Toros

  •  Connectez vous pour ajouter à vos favoris

Saint-Sever, mercredi, 2/3 d'arène. Six toros de Sanchez Fabrés José Calvo en bleu pâle et or: silence et tour de piste Luis Bolivar en rouge et noir: salut et silence Thomas Dufau en bleu ciel et or: une oreille et deux oreilles et sortie en triomphe. Prix au meilleur picador à Luis Miguel Leiro pour sa prestation au second toro. Salut du banderillero Raul Adrador au second toro. Paseo retardé en raison de la pluie. KO mais debout et non pas KO debout, c'est ainsi que Thomas Dufau, salement secoué par l'ultime toro de l'après-midi, conclut cette après-midi qui scelle la fin de l'élevage mené par Sanchez Fabrés. Il l'abattit ce dernier Coquilla d'une entière fulminante, l'animal roulant à ses pieds. On ne pouvait espérer meilleur épilogue et ce moment donna toute sa dimension à cette après-midi si particulière. On lui doit... Il s'agissait donc de la dernière sortie des Coquillas de Sanchez Fabrés et il y avait une certaine émotion dans l'enceinte du Cap de Gascogne. Bien présenté, haut et charpenté, mais diversement armé, le lot n'aura pas bouleversé les foules. Au cheval il eut un comportement médiocre. Le second néanmoins partit de loin à trois reprises donnant une certaine allure au tercio. Par la suite il y eut de tout, trois sans race ni classe, trois autres -second, quatrième et sixième-, plus intéressants parce que plus mobiles sans pour autant humilier et sortant le plus souvent par le haut, avec du danger. Ils furent applaudis à l'arrastre. José Calvo que l'on avait présenté comme une pépite oubliée n'était pas dans un contexte qui lui convenait. Il a de bonnes manières, des détails de classe comme de beaux changements de main ou de profonds trincherazos et sans aucun doute un sens de la lidia qu'il prouva toute l'après-midi. Il en fallait plus pour réussir cette après-midi: plus d'entrega et d'envie. Il obtint un succès d'estime à son second passage. Luis Bolivar est désormais un professionnel aguerri capable d'affronter les situations compliquées comme celles-ci. Il mit bien en suerte son premier exemplaire et le début de faena, le toro aidant, eut de la vibration. Du rythme dans une muleta conduite essentiellement de la main droite. Les choses se gâtèrent quand il prit la gauche, le toro permettant peu de ce côté. On lui reprocha par la suite de peu se centrer, critique qui est souvent faite aux toreros latinos dont le concept est bien différend du notre. A l'épée son engagement fut réduit. Thomas Dufau, très attendu, était très concentré et tous ont pu voir la motivation et le courage du jeune homme. Il donna de la distance à son premier lui octroyant une importance que cet adversaire n'avait pas. Les séries étaient forcément courte en raison du manque de race du Coquilla. Il fut nettement au dessus de cette pâlichonne opposition et sa détermination emporta l'adhésion. 2/3 de lame en place et une oreille fêtée. Thomas donna toute sa mesure face au coriace et solide sixième qu'il entreprit avec fermeté et sang froid malgré ses mauvaises manières. Il l'attendit impassible de loin et sut en extraire tout son suc. Comme il refusa la musique la faena se déroula dans le silence et atteint une vraie intensité. Sans doute les molinetes de fin ne s'imposaient pas - mais peut-on reprocher cet excès de générosité ? - et il se fit sèchement prendre par le Coquilla qu'il avait brindé à son ganadero. Il eut trois côtes fêlées dans l'incident mais revint pour porter une splendide estocade qui à elle seule valait bien la seconde oreille. Thomas a montré sa dimension hier à Saint-Sever. Il faudra compter avec lui. Reseña Pierre Vidal. Photo et reportage vidéo Romain Tastet.

A voir aussi sur  Toros


Alain Bonijol

21-03-2014

Alain Bonijol, l'homme qui parle aux chevaux. Réalisation Christian Frasson-Botton et Daniel Combès. Production Uctpr.…



Bilbao. Oreja para Juan del Alamo

18-10-2010

Bilbao. Novillada de Yerbabuena con la oreja cortada por el salmantino Juan del Alamo.…



Arturo Macias chez Juan Pedro Domecq

12-04-2010

Le mexicain Arturo Macias à l'entrainement chez Juan Pedro Domecq avant son rendez vous avec l'aficion sévillane lors de la prochaine Feria de Abril. Reportage et photo d' Emilio Mendez.…



Intéressante corrida de Yonnet à Aire

24-10-2011

Aire sur Adour. Dimanche 23 octobre 2011. Corrida de Yonnet, initialement prévue pour être lidiée à Barcelone au mois d'août, sérieuse et bien présentée. Le premier un peu faible, le…



Mano a mano Ana Rita Lea Vicens

24-07-2012

Marbella. Mano a mano entre les deux rejoneadoras Ana Rita et la nîmoise installée à Séville Lea Vicens. Les deux jeunes toreras à cheval coupent une oreille chacune. Un reportage…



Le Haka de Torosi

24-09-2011

A quelques minutes du France - Nouvelle Zélande, notre dessinateur préféré Eddie Pons a revisité le fameux Haka des All blacks sous les traits de Torosi.…



La novillada de Saint Sever.

12-11-2010

Saint Sever. Novillada de Cubero-Buendia compliqués pour les quatre toreros. Juan Ortega sera l'unique à faire la vuelta. Juan Leal, silence. Francisco José Espada, salut. Juan Viriato, silence.…



Torremolinos. Vega et Fortes a hombros

02-09-2011

Torremolinos. Jeudi 1er septembre. Día del Turista. Vent génant. Corrida d'Osborne, faible et sans grand jeu. Le tout nouveau matador de toros Jimenez Fortes, remplaçant d'El Fandi, coupe deux oreilles…



Fuengirola. Triomphe de Galan et Vega

12-10-2015

Pas moins de neuf oreilles et une queue coupées hier dans les arènes de Fuengirola par David Galán et Salvador Vega. Face à trois toros de Manuel Vasquez et trois…



Grande encerrona de Emilio de Justo

17-08-2015

Cerca de las 22h, roto por el esfuerzo, se subía a la furgoneta Emilio de Justo en Hervàs arropado por el calor de la felicidad del público asistente que le…



Indulto et cornada du Cordobes

26-07-2012

La Linea de la Concepción, "station balnéaire" à la frontière avec Gibraltar a connu ce dimanche une après midi de "fête" avec pas moins de ... 10 oreilles et 3…



Aranda de Duero

03-03-2010

Aranda de Duero. Rétrospective de la dernière Feria avec le mano a mano entre El Juli et Morenito de Aranda devant des Victoriano del Rio, Julio Aparicio, El Fandi et…