Lopez Simon confirme

By  / 21-09-2015

Nîmes. Dernière corrida de la Feria des Vendanges 2015 et la grande confirmation pour tous les aficionados d'être en présence d'une nouvelle figura, Alberto Lopez Simon. Pour sa présentation à Nîmes, le madrilène a étincelé de sa classe et de son toreo pur l'amphithéâtre nîmois. Déjà face à son premier adversaire de Nuñez del Cuvillo, il avait montré son pouvoir dans une faena dominatrice mais malheureusement mal conclue avec l'épée. Face au dernier toro de la Feria, il finira de mettre tout le monde d'accord avec une faena technique et engagée terminée par une estocade a recibir sin puntilla. Deux oreilles de poids. Avant lui, sur le quatrième, Sébastien Castella, auteur en 2015 de sa meilleure saison, coupait lui aussi deux oreilles après avoir offert une faena maison. Vent frais et gênant toute l'après midi mais 10 000 personnes qui sortent réchauffées des arènes. Reportage Jérôme Contestin.

A voir aussi sur  Vendanges 15

Nîmes. Porte des Consuls pour Ventura

20-09-2015

Nîmes. Feria des Vendanges 2015. Triomphe du rejoneador Diego Ventura qui s'offre une nouvelle fois la sortie par la Porte des Consuls en coupant trois oreilles sur son lot de…



Nîmes. Ouverture sans grand relief

18-09-2015

Nîmes. Ouverture de la Feria des Vendanges 2015 avec cette novillada de Los Chospes qui ne restera pas dans les annales. Un lot de novillos bien présenté mais offrant un…



Mendoza enflamme Nîmes

21-09-2015

Grand triomphe de Pablo Hermoso de Mendoza lors de la corrida de rejon de ce dimanche des Vendanges. Après avoir coupé deux oreilles à son premier adversaire de Fermín Bohorquez,…



Grande après midi à Nîmes

20-09-2015

Nîmes. Importante après midi, complète de bout en bout ce samedi avec le triomphe d'Enrique Ponce, Juan Bautista et d'Andrés Roca Rey pour son alternative. Un total de huit oreilles…



Nîmes. Une seule oreille pour Luque

19-09-2015

Nîmes. Première corrida de la Feria avec les toros du Puerto de San Lorenzo, fades et sans grandes options, à part le bon cinquième qui aurait mérité une autre faena…