Language:  español

Triple Puerta Grande en la primera de Bogotá

By  / 11-02-2019

Les arènes pleines, un large cordon de sécurité pour maintenir les anti hors du périmètre de la Santamaría et l'aficion de la capitale colombienne se reveille enfin aux sons des clarines.



Les toros de Juan Bernardo Caicedo, avec des qualités mais juste de forces se sont laissés couper les oreilles facilement.


El Juli avec ses Lopecinas et Julipie coupe les oreilles comme si c'était les premières de sa vie.


Andrés Roca Rey se bat dans un mouchoir de poche pour enchaîner des passes impossibles aux planches.


Luis Bolivar qui peaufine son retour en Europe a gagné en profondeur.


La première des trois corridas de la courte temporada de Bogotá commence bien avec 6 oreilles coupées et les trois toreros qui sortent en triomphe.


La Santamaría en a bien besoin !


 


Reportage Agnès Peronnet.

Ver también en  Bogotá 19

Bogotá. Oreja para Fernando Robleño y Juan de Castilla

18-02-2019

Bogotá. Seconde corrida de la temporada dans la capitale colombienne avec un lot sérieux de présentation de Mondoñedo, au jeu varié.

Octavio Chacón se présentait à la Santamaría et confirme son alternative…



Arte en la Santamaria

25-02-2019

C'est Valeriano Lanchas, fameux baryton colombien qui ouvre la corrida goyesca. La plaza de toros La Santamaria est décorée de toiles et de toreografias de "notre " Loren. Et pour…



Toreografía en la Santamaría

23-02-2019

A quelques heures de la Corrida Goyesque qui ce dimanche clôturera la temporada, Loren a invité les toreros colombiens à exprimer leur "toreografía" la calligraphie du toreo, sur des toiles…