Bogotá. Oreille pour Fernando Robleño et Juan de Castilla

By  / 18-02-2019

Bogotá. Seconde corrida de la temporada dans la capitale colombienne avec un lot sérieux de présentation de Mondoñedo, au jeu varié.


Octavio Chacón se présentait à la Santamaría et confirme son alternative à Bogotá sans recevoir le succés espéré, faute à deux adversaires sans fond. A noter deux séries gauchères lentes au cinquième toro. Silnec et silence.


 


Fernando Robleño qui n'était pas revenu à Bogotá depuis 15 ans signe une faena dominatrice conclue d'un grand coup d'épée et coupe une oreille.


A son premier, vuelta al ruedo pour le madrilène.


 


Le colombien Juan de Castilla aurait du couper l'oreille du troisième toro, le meilleur de la course, si sa mort n'avait pas tant tardé.


Il obtient un juste trophée avec la faena au dernier de l'après-midi après une épée fulgurante. Silence et oreille.


 


Reportage Agnès Peronnet.


 

A voir aussi sur  Bogotá 19

Arte en la Santamaria

25-02-2019

C'est Valeriano Lanchas, fameux baryton colombien qui ouvre la corrida goyesca. La plaza de toros La Santamaria est décorée de toiles et de toreografias de "notre " Loren. Et pour…



Triple Puerta Grande pour la première de Bogotá

11-02-2019

Les arènes pleines, un large cordon de sécurité pour maintenir les anti hors du périmètre de la Santamaría et l'aficion de la capitale colombienne se reveille enfin aux sons des…



Toreografía à la Santamaría

23-02-2019

A quelques heures de la Corrida Goyesque qui ce dimanche clôturera la temporada, Loren a invité les toreros colombiens à exprimer leur "toreografía" la calligraphie du toreo, sur des toiles…