Importante corrida de Jandilla Vegahermosa pour la clôture de Nîmes

By  / 06-06-2017

La ganadería Jandilla et son deuxième fer Vegahermosa sont sur une grande année. Séville et Madrid avaient déjà pu s'en rendre compte sur ce printemps taurin. Avec la course de ce lundi de Pentecôte à Nîmes, la ganadería a pu légitimement rajouter une nouvelle ligne aux trophées de leur saison.


Des toros qui permettaient de voir leurs trois combattants sortir a hombros. 


David Mora profita de la charge douce du quatrième pour dessiner des séries a gusto, en baissant la main. Une estocade d'effet rapide lui offrît une oreille alors qu'une partie du public en demandait une supplémentaire, légitimement pas accordée par la présidence. Faena honnête sur son premier, saluts.


Paco Ureña a plu au public nîmois. Sa sincérité devant ses deux opposants lui voudront de couper une oreille face à son premier, perdant à l'épée l'oreille de son second adversaire après une faena qui connecta avec les tendidos.


Le troisième du cartel José Garrido entama son après midi par une intense réception au capote du troisième Jandilla. Sa faena entamée par une série de dérechazos à genoux fît là aussi monté la température des gradins. Faena variée de l'extremeño qui alla cependant a menos avant un échec aux aciers, tuant son Jandilla au bout de trois tentatives.


Sorti en sixième position Pañero du fer de Vegahermosa, qui alla se confronter au cheval sur deux rencontres avant de montrer grande mobilité et franches embestidas dans la muleta de Garrido qui composa une faena avec des séries ajustées des deux côtés. Au moment de l'entrée a matar, un spectateur cria indulto, le public suivi entre applaudissements et sifflets et au bout de moins de 20 secondes, le président de la course Frédéric Pastor, d'habitude plus ferme dans ses décisions, décida de sortir le mouchoir orange, synonyme d'indulto. Un indulto qui divisa les arènes faisant sortir le torero a hombros avec deux oreilles, entre applaudissements et sifflets.


Une vuelta au toro et un mayoral qui défile à côté du torero aurait sans nul doute fait sortir le public le sourire aux lèvres, sans polémique, content d'avoir assisté à la meilleure corrida de la Pentecôte 2017.

A voir aussi sur  Nîmes 17

Nîmes. López Simón a hombros. Oreille de poids du Juli

04-06-2017

Nîmes. Feria de Pentecôte 2017. Seconde corrida de la Feria avec 5 toros de Dominguez Hernandez et un de Garcigrande, donnant du jeu en ligne générale. Une course marquée par…



Nîmes. Andy Younes remporte la Cape d'Or

04-06-2017

Novillada de la Cape d'Or remportée Andy Younes avec deux oreilles coupées face au quatrième novillo de la matinée nîmoise. Un lot de Zacarías Moreno inégal de jeu, le troisième…



Nîmes. Oreille pour Ponce et Javier Jiménez

05-06-2017

Nîmes. Retour en images sur la corrida de Victoriano del Río du dimanche matin. De jeu inégal, la course aura permis à Javier Jiménez pour son premier paseo nîmois en…



Nîmes. La première oreille de la Feria pour Manuel Escribano

03-06-2017

Feria de Pentecôte. Nîmes.

Corrida d'ouverture de La Quinta.

Rafaelillo, saluts et silence.

Manuel Escribano , oreille et silence

Román, silence aux deux.

 

Images Agnès Peronnet

 



Nîmes. Porte des Consuls pour Juan Bautista

05-06-2017

Seul contre de six de Juan Bautista dans des arènes de Nîmes qui avaient fait le plein. Une course qui commença fort avec les deux oreilles coupées sur le noble…



Nîmes. Porte des Consuls pour le rejoneador Andy Cartagena

06-06-2017

Corrida de rejon de la Feria de Pentecôte avec le plein absolu des arènes pour voir évoler Pablo Hermoso de Mendoza, Andy Cartagena et Lea Vicens face à six toros…