Valencia. Corrida de la Virgen

By  / 11-05-2014

Valencia. Samedi 10 mai 2014. Corrida de la Virgen de los Desamparados avec l'hommage de l'aficion de Valencia à Manuel Granero tué en 1922 à Madrid par le toro Pocapena du Duc de Veragua. Une corrida de Lagunajanda bien présentée, intéressante sur les deux premiers tiers mais manquant en général de jeu sur la muleta. Grande pique de Carlos Sánchez Morán sur le second toro d'Alberto Aguilar dont c'était le retour depuis sa blessure de Cali en décembre. Silence sur son premier sans options. Une demi estocade et plusieurs descabellos ont réduit ses efforts sur la faena vers un nouveau silence. David Mora qui venait d'enchaîner Séville jeudi et Madrid vendredi arrivait à Valencia pour sa troisième course en trois jours. En images, sa voltereta sur un quite par chicuelinas et une honnête faena des deux côtés sur le cinquième. Salut. Rien à faire sur son premier, silence Paco Ureña qui se présentait à Valencia aura laissé la meilleure impression de la course avec une bonne faena sur le troisième Lagunajanda difficile, faena brindée à El Soro ponctuée d'une bonne estocade, le public demandant l'oreille refusée par le palco. Vuelta al ruedo fêtée pour le torero de Murcia. Le dernier toro de la course, astifino mît déjà en grande difficulté la cavalerie avant de faire passer un très long moment de susto pour le torero. Une valse et deux tours complets assis sur la corne gauche avant d'être éjecté. Nul doute qu'en sortant des arènes, le torero aura été embrassé la Virgen. Reportade d'Alfredo Esteller.