Les cartels de la San Blas de Valdemorillo

Ajouté le: 24-01-2018 08:42

Après une semaine de grosses incertitudes sur Valdemorillo et le refus d'une majorité du conseil municipal de laisser l'organisation de la Feria au concessionnaire Construcciones Edisan, la San Blas aura finalement lieu en gestion directe par la mairie en collaboration avec son mandataire des dernières années Tomas Entero.

Après une première salve de cartels non officiels, la mairie a rendu public ce mardi la composition de la Feria de San Blas 2018.

Une Feria qui sera à cheval sur les deux premiers week-ends de février et comprendra une novillada et deux corridas avec chacune une prise d'alternative.

 

Le dimanche 4 février, une novillada de Montealto pour Toñete, Angel Téllez et Alejandro Gardel.

 

Le samedi 10 février, corrida de Monte la Ermita, ganadería triomphatrice de la San Blas 2017, pour Paulita, triomphateur de l'an dernier et qui tentera de remporter sa quatrième Cheminée de Platine, El Capea et l'andalou Miguel Ángel León qui prendra son alternative.

 

Le lendemain, le dimanche 11 février, une nouvelle alternative avec le novillero madrilène Juan Miguel qui aura pour parrain Alberto Lamelas et Miguel de Pablo pour témoin. Ils affronteront des toros de la ganadería Guadalmena.

 

Deux hommages seront rendus à l'occasion de cette Feria de San Blas 2018. Le premier, dès ce vendredi soir à Valdemorillo lors de la présentation officielle des cartels, pour le ganadero disparu Victorino Martín qui sera représenté par son fils Victorino Martín García.

Et le second hommage aura lieu le samedi 10 février, à 16h30 à la grande porte des arènes où sera inauguré un azulejo à la mémoire d'Iván Fandiño, présent au paseo de la dernière San Blas.

 

Comme chaque année, à 11 heures, encierro des toros qui seront lidiés l'après-midi.



Partager
Twitter