Dax. Ouverture sans éclat. Vidéo

Ajouté le: 13-08-2017 11:55

Dax, première de Féria.
6 toros de Domingo Hernandez (le troisième est remplacé par un sobrero du même fer) mal présentés, pauvres de têtes et manquant de race pour :


El Juli : sifflets, silence


Talavante : salut au tiers, un avis et une oreille


Alvaro Lorenzo : une oreille, un avis et silence


Douze piques et picotazos, cavalerie Bonijol
Président Guy Bourniac
Salut de Juan José Trujillo au troisième
9/10èmes d’arène
Ciel bleu et blanc et pourtant on n'est pas à Bayonne.

Triste corrida par la faute d'un bétail sans aucun intérêt , manquant de ce qui est l'essence du toro bravo , la caste.
Tous sosos, sans aucune transmission ils ont transformé ce qui aurait une corrida en une séance de toreo de salon assez soporifique.
Le Juli , à l'origine de la présence de ces toros, a manqué de motivation au premier et s'est fait débordé par un toro soso au quatrième. Il a été sifflé au premier et quand il a quitté le ruedo.
Talavante a une vraie personnalité . Il a construit deux faenas originales , pleines de de jolis détails mais qui ont souffert du manque d'opposition
Alvaro Lorenzo est un torero très appliqué. Il a récité deux faenas "scolairement" mais ennuyeuse car les deux toros ,très sosos, , ne transmettaient aucune émotion.
On pourrait qualifier cette corrida de "course à oublier" mais il ne faut pas oublier que si le bétail était mal présenté et insipide , c'est aussi la responsabilité des toreros qui imposent ce type de toros.

Reseña RT Corridasi.

 

Reportage vidéo Air Images - Ville de Dax

Corrida 12 Aout Web from Ville de Dax on Vimeo.



Partager
Twitter