Philippe Cuillé nous quitte

Ajouté le: 16-02-2017 15:46

Consternation ce matin en apprenant la nouvelle du décès de Philippe Cuillé des suites d'un cancer foudroyant à l'age de 66 ans. 

Homme respecté et apprécié de tous, aussi bien dans le monde de la bouvine que de la tauromachie espagnole, Philippe Cuillé avait plusieurs casquettes, éleveur de taureaux camargue, éleveur de toros de combat, organisateur de courses camargaises et de corridas et apoderado.

Sa manade avec ses frères fait partie des plus titrées de Camargue avec pas moins de six Biou d'Or dont le dernier en date, le taureau Mignon, sacré en 2015 et 2016.

Sa ganadería de toros barvos commençait elle aussi à récolter de nombreuses récompenses avec en 2016 le prix à la meilleure novillada du Sud Est, prix qu'il était aller chercher il y a tout juste 15 jours à Méjanes lors de l'assemblée générale des Clubs Taurins Paul Ricard.

En matière de programmation, il s'occupait de la partie course camarguaise des arènes de Nîmes et de la partie espagnole et camrguaise des arènes d'Alès et de Vauvert.

Enfin, avec son associé Didier Cabanis, il dirigeait la carrière du novillero vénézuelien Manolo Vanegas qui a terminé la tempodada 2016 leader de l'escalafon et qui prendra son alternative le lundi de Pentecôte à Vic-Fezensac. 

La tauromachie camarguaise et espagnole vient de perdre un grand Monsieur.

 

DEP Philippe.

 

 



Partager
Twitter